Bouger les bras : à quoi ça sert en marche sportive ?

(2)
Déposer un commentaire

En débutant la marche sportive, beaucoup de marcheurs se demandent que faire de leurs bras. Très vite, ils se rendent compte que les bras ont un rôle essentiel pour marcher efficacement. Travailler ce mouvement permet de rythmer sa foulée, gagner en vitesse et maigrir des bras. 

Emmanuel Lassalle, marcheur de Grand Fond, travaille le mouvement de ses bras à chacun de ses entraînements. Il nous donne ses conseils, et la liste des erreurs à ne pas commettre !

BOUGER LES BRAS EN MARCHE SPORTIVE, A QUOI CA SERT ?

En véritables métronomes, les bras vont donner le rythme de votre séance de marche rapide. Ils permettent de répartir l’effort entre les jambes et le haut du corps, sans tout miser sur les jambes. Plus vous bougerez les bras, plus vous marcherez vite !

Il est bon de se concentrer sur ce mouvement car marcher avec les bras fait travailler les muscles du haut du corps et permet d’affiner ses bras. Ce mouvement est aussi important que celui du pied, il fait travailler les obliques et affine votre taille car vous allez dépenser plus d’énergie. Si votre objectif est de faire du sport pour raffermir vos bras, c’est idéal.

Aussi,  les bras permettent de donner un rythme régulier à votre respiration

COMMENT FAIRE POUR ALLER PLUS VITE ET MUSCLER SES BRAS ?

Comme celui du pied, le mouvement des bras est le plus fluide possible. Il est effectué sans tension pour éviter les douleurs aux épaules, au niveau de la nuque et du dos. Vous devez marcher avec assurance, mais détendez-vous !

Je vous conseille de vous entraîner à faire bouger vos bras d’abord au repos, devant un miroir, pour bien imprimer le mouvement. C’est aussi un bon moyen de s’échauffer avant de sortir !

1 – Au départ, le bras forme un angle droit 

  • Le bras est fléchi à 90°. 

  • Les épaules sont détendues, ni trop hautes ni trop basses.

  • les poings sont fermés mais pas serrés pour garder un maximum de mobilité.

2 – D’avant en arrière, les bras bougent dans le sens de la marche

L’idée est d’effectuer un mouvement de balancier, d’avant en arrière, guidé par le coude et dans le sens de la marche. Pour mobiliser les épaules et propulser votre marche, celui-ci va aller chercher le plus loin possible vers l’arrière. 

Le bras balance au rythme de la jambe opposée : lorsque la main gauche est à l’avant, le pied gauche est à l’arrière. 

Lorsqu’ils se balancent, les bras passent naturellement au milieu de votre corps. La main ne doit pas descendre plus bas que la taille, ni aller plus loin que vos hanches et ne jamais remonter plus haut que le sternum. Sinon, vous risquez de perdre du dynamisme et surtout, vous donner un coup de poing au visage en pleine marche !

LES 5 ERREURS A NE PAS COMMETTRE 

  1. Marcher en croisant les bras 

  2. Serrer les poings

  3. Avoir les bras ballants, le long du corps

  4. Aller chercher trop haut avec la main

  5.  Bouger en contractant les muscles du bras

 
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
Bienfaits de la marche

Pourquoi dit-on que la marche sportive est un sport complet ? La marche sportive, qu’elle soit active ou rapide, ne muscle pas seulement les muscles inférieurs. En plus de faire travailler les cuisses et les muscles des fesses, la marche sportive muscle l’ensemble du haut du corps, notamment les bras et les abdominaux.

(2)
Techniques et astuces

Prendre la bonne posture en marche sportive, c’est bon pour le dos. C’est grâce à elle qu’Emmanuel Lassalle, marcheur de Grand Fond, a soigné son mal de dos : « je me suis mis à la marche rapide suite à un trauma, une époque où je faisais près de 4 crises de lumbago par an. En quelques mois, ces crises ont disparues, un lointain souvenir ! »

Techniques et astuces

Après l’échauffement comme en fin de séance, ces exercices d'étirement vont faire le plus grand bien à vos muscles des épaules, du dos et du cou. Et même au quotidien, pour éliminer les tensions dues au stress !

HAUT DE PAGE