Les besoins de mon pied pour la marche sont-ils les mêmes que pour la course à pied ?

Déposer un commentaire

Nous vous avons parlé d’amorti mais vous vous demandez peut-être si nos réponses sont les mêmes pour tous les sports. La réponse est non, vos besoins ne sont pas les mêmes selon les pratiques, le mouvement du pied n’étant pas le même, que cela soit pour l’amorti ou pour les autres caractéristiques importantes d’une chaussure. 

Quelle est la différence de mouvement de mon pied entre marche et course à pied ? Si je prends l’exemple de la course à pied, le mouvement de votre pied et l’angle d’attaque quand vous pratiquez sont différents de la marche. Les forces mises en jeu par le mouvement ne sont également pas les mêmes.

En course à pied, le mouvement est sautillant, le corps quitte le sol à un moment donné car il y a un rebond : il y a donc une attaque talon forte et une relance de l’avant du pied. Avec ce rebond, la semelle doit amortir, c’est-à-dire absorber 2 à 3 fois le poids du corps à chaque foulée. 

En marche quotidienne comme en marche sportive l’un des deux pieds est toujours en contact avec le sol. Il y a donc moins de forces et la semelle devra amortir 1 à 1,5 fois le poids de votre corps. La démarche est fluide et le pied se déroule de l’attaque talon jusqu’à la relance par le gros orteil. 

L’impact de ces différences sur vos besoins en chaussures : 

MARCHE : 

Pour la marche : 

COURSE A PIED :

Pour le running :

  • un amorti adapté à l’attaque talon importante,

  • du maintien pour stabiliser le talon au sol

  • du dynamisme pour relancer le pied

Vous en savez maintenant un peu plus pour choisir vos chaussures de marche !

 
 
 
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
Chaussures

La marche sportive est un sport qui ne nécessite pas un énorme investissement : une bonne paire de chaussures est l' élément essentiel pour tirer le meilleur de vos capacités et prendre du plaisir à marcher.

Techniques et astuces

Quelle est la différence entre un simple marcheur et un marcheur sportif ? Le mouvement du pied, inconscient pour le premier, est maîtrisé chez le second. En marche sportive, effectuer le bon mouvement permet d’éviter les blessures et optimise le travail musculaire.

(2)
HAUT DE PAGE